Courtiers, quels leviers digitaux pouvez-vous activer ?

07/09/2021
Thumbnail [16x6]

En 2020, 82% des internautes déclaraient avoir recours à internet avant d’acheter un service. Dans ce contexte-là le digital s’annonce comme indispensable pour tous les prestataires de service. Entre les réseaux sociaux, les moteurs de recherche et les différentes fonctionnalités d’un site internet, le digital permet d’activer de nombreux leviers, qui ont chacun leurs avantages et inconvénients.

Nous avons donc décrypté le sujet pour chacun des métiers réglementés. Courtiers, voici un petit guide dédié à votre métier pour savoir quels leviers activer en fonction de vos activités et de vos objectifs !

 

Etape 1, identifiez votre objectif principal

Avant toute chose, il est nécessaire de savoir quelle est votre priorité, afin de construire une stratégie digitale cohérente. On distingue deux objectifs principaux :

Acquisition : 
Vous êtes concerné si vous souhaitez trouver de nouveaux prospects et augmenter votre volume de dossiers. Cet objectif est adapté à des courtiers qui cherchent à faire grossir leur cabinet et à s’établir davantage sur le marché.

Notoriété : 
Votre objectif sera la notoriété si votre priorité est de développer votre réseau et de faire valoir votre expertise. Si votre clientèle est déjà bien établie et que vous préférez compter sur le bouche-à-oreille, cet objectif est fait pour vous ! 

Pour chacun de ces objectifs, vous pourrez activer des leviers digitaux adaptés. Bien entendu, vous pouvez tout à fait remplir ces deux objectifs en combinant plusieurs leviers : cela demandera simplement plus de ressources.

 

Etape 2 : trouver vos leviers en fonction de vos objectifs !

Les incontournables

Parmi tous les leviers digitaux disponibles, deux d’entre eux apparaissent comme incontournables et permettent à la fois de développer votre notoriété et de trouver de nouveaux clients. Nous vous recommandons de commencer par ces deux leviers.

Le site internet : il vous permet de montrer votre identité en toute liberté à vos clients. Le site web est bien souvent la première chose qu’un CGP met en place pour avoir une présence digitale. Et pour cause, cet outil propose une infinité de possibilités : vous pouvez y montrer votre expertise, vos valeurs, donner la possibilité de vous contacter, etc. Cet outil a su se rendre d’autant plus indispensable avec la crise sanitaire en permettant la dématérialisation de nombreux services, via des outils comme la prise de rendez-vous en ligne, la génération de devis et factures en ligne, la possibilité de faire des visioconférences, …

La mise en ligne d’un site internet présente cependant des contraintes, d’une part liées à votre métier. En effet, un courtier a plusieurs mentions obligatoires liées à son métier à respecter pour mettre en ligne un site internet, en plus des mentions obligatoires classiques. Il doit par exemple mentionner son numéro d’enregistrement à l’Orias, ou encore préciser qu’il exerce en qualité de Conseiller en Investissements Financiers (CIF).

D’autre part la mise en ligne d’un site web demande une véritable expertise technique : le site doit être sécurisé et avoir des mises à jour régulières pour protéger vos données, il doit être responsive (adapté à toutes les tailles d’écrans, de l’ordinateur au smartphone), la mise en ligne demande souvent de savoir développer …

Par ailleurs, pour donner de la visibilité à votre site internet, il faut travailler le SEO, ou référencement naturel. Il s’agit de l’ensemble des mécanismes que l’on peut activer pour faire apparaître un site internet le plus haut possible sur une recherche Google. Maîtriser le SEO pour apparaître parmi les premiers résultats lorsqu’un internaute cherche un courtier sur Google est une véritable expertise technique. De plus le SEO est un élément qui demande beaucoup de temps, il faut l’améliorer tout au long de la vie d’un site internet pour ne pas descendre dans les suggestions Google !

Enfin, nous vous recommandons de faire très attention à l’UX Design de votre site internet : il s’agit du User Experience, ou expérience utilisateur. C’est l’ensemble des mécanismes qui permettent à un internaute d’apprécier l’utilisation d’un site internet, du design du site à sa vitesse de chargement, en passant par la qualité de rédaction du contenu. Notre expérience avec nos clients nous a appris qu’une UX réussie est la clé centrale pour générer des demandes de contact et du trafic sur votre site internet, elle doit être au coeur de vos préoccupations !

Pour toutes ces raisons, nous vous recommandons de passer par des professionnels du digital ayant une bonne connaissance de la profession des courtiers pour mettre en ligne votre site internet et le référencer. Si le coût initial est plus élevé, à terme ce choix sera rentable en ayant un site bien plus performant, et respectant les contraintes de votre métier !
 

Locator : autre outil tout aussi essentiel pour les courtiers, l’outil Google My Business. Il s’agit tout simplement de votre profil sur Maps, avec les informations associées : adresse, contact, services rendus, photo, horaires, avis, etc. Cet outil est réellement incontournable pour votre visibilité locale. Lorsqu’un internaute cherche un courtier, il va la grande majorité du temps en chercher un proche de chez lui : il est alors essentiel que vous ressortiez parmi les premières suggestions sur Google Maps !

Avec un profil renseigné à 100%, vous remonterez davantage dans les suggestions Maps, ce qui sera suivi d’une hausse du nombre de demande de contact. Chez nos clients, lorsque nous remplissons leur profil Google My Business à 100%, ils reçoivent 83% d’appels téléphoniques en plus et 10 contacts par mois en plus (en moyenne après 4 mois).

Par ailleurs, si votre profil présente des informations exhaustives, des photos professionnelles, et de nombreux avis positifs, cela donnera une bonne image de votre cabinet aux internautes, qui hésiteront d’autant moins à vous faire confiance.

 

Trouvez de nouveaux clients grâce au digital

Vous avez désormais un site internet et un profil Google My Business, et vous souhaitez utiliser cette nouvelle présence digitale pour augmenter votre volume d’affaire. Vous pouvez vous appuyer sur ces deux outils pour faire de la publicité payante avec Google. Ce levier vous demande un investissement initial conséquent, mais il permet d’aller chercher de nouveaux prospects qualifiés là où ils vous cherchent.

Le fonctionnement de Google Ads, ou référencement payant : il permet d’acheter des mots-clés sur Google, et de faire apparaître votre site internet sur la première page Google lorsque des internautes recherchent ces mots-clés sur le moteur de recherche. Cet outil vous permet également de gagner en visibilité sur du référencement local, en associant votre profil Google My Business à votre compte Google Ads. Ainsi, cet outil vous permet de gagner en visibilité auprès de prospects qualifiés, et donc d’augmenter votre volume d’affaire.

Bien que le SEA soit payant, le budget reste totalement maîtrisé, puisque vous choisissez le montant quotidien que vous souhaitez investir. Simplement, il faut savoir paramétrer correctement votre campagne SEA et l’améliorer au fil du temps : c’est cela qui vous permettra de générer un trafic qualifié vers votre site internet, et d’obtenir de bonnes performances en se focalisant sur les mots-clés qui fonctionnent le mieux !

 

Montrez votre expertise et développez votre réseau

Si investir dans des publicités payantes pour augmenter votre volume d’affaire n’est pas intéressant pour vous, une présence digitale vous permettra tout de même de travailler votre notoriété. En choisissant les bons outils, vous pourrez montrer votre expertise aux internautes, et gagner en visibilité.

Alimentez un blog sur votre site internet : tenir à jour une section blog dans votre site internet vous permet de prouver votre expertise en décryptant les sujets sur lesquels vous êtes experts, et en partageant les actualités de votre métier. À la suite de cela, vous pouvez partager vos articles sur des réseaux sociaux tels que Twitter ou LinkedIn pour en faire bénéficier plusieurs milliers d’utilisateurs et vous pouvez envoyer ces articles à vos clients par le biais d’une newsletter. Le blog est un outil essentiel pour faire vivre votre réseau de clients, en leur présentant des actualités du monde des courtiers et de votre cabinet, et en leur proposant de nouveaux services que vous proposez !

Par ailleurs, une section blog bien fournie vous permettra d’améliorer votre SEO, et ainsi de remonter votre site internet dans les résultats de recherche Google. La page de blog est donc un outil très puissant et utile pour prouver votre expertise, mais c’est également un outil qui prend du temps. Ecrire un article prend plusieurs heures, et il est important d’alimenter régulièrement sa page blog si vous en avez une !

Faites grandir votre réseau : les réseaux sociaux sont des outils formidables sur lesquels vous appuyer pour faire grandir votre réseau. Vous pouvez donner une visibilité importante à votre page professionnelle et gagner de nouveaux abonnés en partageant vos articles de blogs, en rédigeant des postes, en aimant et en commentant les postes de votre communauté. Mais cela nécessite un véritable investissement : les tops profils publient 3 à 4 fois par jour. Vous pouvez également élargir votre réseau en invitant de nouveaux utilisateurs à le rejoindre : vous pouvez par exemple inviter jusqu’à 100 personnes par mois à suivre votre page entreprise sur LinkedIn.

Si vous souhaitez donner une visibilité encore plus importante à votre cabinet, vous avez la possibilité de mettre en place des campagnes payantes, qui vous mettront en contact avec de nouveaux utilisateurs. Cette solution est efficace à condition de savoir correctement paramétrer les régies publicitaires des réseaux sociaux pour toucher une audience qualifiée.

 

Etape 3 : comment coordonner vos leviers ?

La dernière question à se poser désormais est parmi tous ces leviers, dois-je réellement tous les activer pour arriver à être le plus performant ? Bien sûr, plus vous avez de leviers actifs, plus votre présence digitale vous apportera de la notoriété et de gros volumes de dossiers. Mais inutile de voir les choses en trop grand !

Nous vous recommandons dans un premier temps de vous concentrer sur les deux premiers leviers énoncés, un site internet performant et une fiche Google My Business bien renseignée. Une fois que ces deux outils sont mis en place, vous pourrez réfléchir à travailler soit votre notoriété, soit votre acquisition client, auquel cas vous devrez identifier les ressources que vous êtes prêt à mettre pour atteindre vos objectifs, en termes de temps et d’argent. Nous vous conseillons tout simplement de vous concentrer sur les leviers qui répondent vraiment à vos objectifs et de les optimiser autant que possible, plutôt que d’activer tous les leviers mais sans les optimiser. Cela vous demandera bien moins de ressources pour de meilleurs résultats !

 

 

Vous avez du mal à identifier les meilleurs leviers à activer pour développer votre stratégie digitale ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos experts afin d’avoir un audit complet et des recommandations adaptées à vos besoins !

En tant qu’experts de la communication digitale auprès des courtiers depuis bientôt 10 ans, nous pourrons comprendre vos enjeux et y apporter des réponses adaptées

 

Contactez-nous pour bénéficier d'un audit digital :

Contactez nous